4 Conseils pour remplacer une vieille chaudière en fioul

Quand il s’agit de remplacer votre ancienne chaudière dans Fioul, il y a quelques conseils importants à considérer. Il s’agit notamment du coût de la nouvelle unité, des signes qu’il est temps pour un remplacement et des coûts liés à l’installation d’une nouvelle unité. Vous pouvez également demander de l’aide à un entrepreneur si vous avez des inquiétudes concernant le remplacement de votre unité.

1-  Consulter un guide de coûts

Si vous cherchez à remplacer votre ancienne chaudière en fioul, c’est une bonne idée de consulter d’abord un guide de coûts. Une chaudière fioul dure généralement entre 15 et 20 ans, et elle doit être remplacée à un moment donné. En fin de compte, une nouvelle chaudière fioul est plus économique et économe en énergie que rénovée.

A voir aussi : Pourquoi la tendance des meubles scandinaves est intemporelle ?

Le coût de l’installation d’une nouvelle chaudière peut aller de plusieurs centaines d’euros à plusieurs milliers d’euros. Le montant que vous paierez pour l’installation dépendra de l’âge de la chaudière et de son accessibilité. La taille de la chaudière affectera également le coût. Les unités pesant plus de 200 livres nécessiteront plus de temps et de travail. De plus, vous devrez payer l’installation d’une conduite de gaz. Ce processus peut coûter de 500 € à 2 000 €. Selon que vous obteniez du gaz ou du pétrole, vous devrez peut-être payer quelques centaines d’euros de plus.

Selon la complexité de votre maison, une chaudière standard coûte 500 à 900 €, tandis qu’une chaudière très grande de grande taille peut coûter jusqu’à 2 000 € ou plus. De plus, vous pouvez être admissible à un financement à faible coût pour une chaudière économe en énergie. Vous pouvez également examiner les incitations à l’efficacité énergétique qui sont disponibles par le biais de votre utilité, de votre État et des gouvernements locaux.

A découvrir également : Nouvelle maison de vacances ?

2-  Être sûr qu’il est temps de remplacer votre chaudière

La meilleure façon de savoir si votre chaudière doit être remplacée est de parler à un chauffagiste agréé. Ils devraient avoir une expérience de travail avec votre chaudière actuelle et comprendre vos besoins. Il y a trois signes principaux que votre chaudière approche de sa fin de vie et vous devriez envisager de le remplacer.

Premièrement, vos factures d’énergie augmentent. C’est un signe clair que votre chaudière devient moins efficace. Il peut également être bruyant ou nécessitant un service constant. De plus, si vous avez remarqué une augmentation de la fréquence des échecs et des pannes, il est peut-être temps de remplacer votre chaudière.

Si vous remarquez des bruits ou des fuites inhabituels de votre chaudière, appelez un plombier dès que possible. La détection précoce est essentielle car laisser une fuite non fixée peut entraîner des dommages importants à votre maison et rendre la chaudière inutile.

3-  Connaître les problèmes courants des chaudières plus âgées

L’un des problèmes les plus courants avec les chaudières plus âgées est que la lumière pilote ne fonctionne pas. Il s’agit d’une caractéristique de sécurité qui empêche une chaudière de surchauffer en empêchant une perte de flux de gaz. Si cela se produit, vous devez vérifier l’approvisionnement en gaz et le voyant de pilote et appeler un chauffagiste ou un ingénieur en sécurité de gaz pour venir évaluer le problème. De plus, la corrosion est un problème courant, surtout si la chaudière fonctionne en continu depuis des années.

Un autre problème courant avec les chaudières plus âgées est qu’ils ne sont pas dimensionnés correctement ou sont inefficaces. Un spécialiste peut évaluer les pièces corrodées ou remplacer toute la chaudière si nécessaire. Si votre chaudière a plus de 10 ans, vous devriez envisager sérieusement de le remplacer par une nouvelle unité économe en énergie.

Une nouvelle chaudière peut être livrée avec un bouton de redémarrage, mais si le vôtre ne le fait pas, vous devrez le réinitialiser manuellement. Cela peut nécessiter l’ouverture d’un placard ou accéder au système de chaudière. Si vous ne savez pas où se trouve le bouton de redémarrage, vérifiez le manuel ou trouvez un guide en ligne pour vous aider à le trouver.

4-   Focus sur le coût de l’installation d’une nouvelle chaudière

Il existe une variété de facteurs à considérer lors de la détermination du coût de l’installation d’une nouvelle chaudière. Le processus d’installation peut coûter quelques centaines d’euros, ou il peut être plus, selon le type de chaudière dont vous avez besoin et où vous vivez. Les chaudières les plus chères utilisent du bois, tandis que les moins chères sont électriques. Les professionnels du CVAC facturent généralement de 75 € à 125 € l’heure pour installer une chaudière. Un plombier peut également remplacer un système de chaudière s’il a une licence en CVC.

Lorsqu’il s’agit de remplacer une vieille chaudière, vous devez considérer l’âge de la chaudière actuelle. La chaudière moyenne durera de 15 à 25 ans, mais certaines se décomposent plus rapidement et doivent être remplacées plus tôt. Si votre chaudière a plus de 10 ans, vous devrez peut-être la remplacer par un modèle plus économe en énergie. Dans certains cas, la chaudière actuelle peut être trop grande et non en mesure de chauffer efficacement votre maison.

Une fois que vous connaissez le type de chaudière que vous souhaitez, vous pouvez ensuite obtenir un devis sur l’installation. Le prix variera en fonction du type de chaudière et de son emplacement, ainsi que de la marque et de la licence du programme d’installation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.