Comment devenir professionnel du tourisme ?

Le secteur touristique connaît un essor spectaculaire en France. Le nombre des visites ne cesse d’augmenter chaque année. C’est donc un secteur porteur dans le pays. Il offre également de belles opportunités d’emploi : directeur d’office du tourisme, consultant en tourisme, guide touristique, agent d’accueil touristique… Mais, il faut reconnaitre que ces métiers exigent des professionnels hautement qualifiés, capables de contribuer au bon développement touristique d’une ville ou d’une région. Pour devenir professionnel du tourisme, il faut avoir les qualifications et les qualités nécessaires.

Les études et les formations nécessaires pour exercer le métier du professionnel du tourisme

Le secteur touristique reste en France pourvoyeur d’emplois. Il est possible de postuler dans divers domaines comme les agences de voyages, les tours opérateurs, les centrales de réservation, les offices de tourisme, les parcs d’attractions, les parcs naturels, les entreprises de transports de personnes, les comités départementaux et régionaux, les villages de vacances, les clubs, les campings, les centres de congrès et d’affaires, les chaînes hôtelières… Mais le métier du tourisme ne peut pas être exercé au hasard. Il faut un minimum de connaissances pour pouvoir accéder à cette profession avec succès. On doit donc suivre certaines études spécifiques. Dans la plupart des cas, le diplôme le plus exigé par les employeurs est le BTS tourisme qui est accessible après le Bac. Il est possible de le préparer à partir d’un Bac Pro Services aux personnes et aux territoires ou par le biais d’un Bac technologique « Sciences et technologies du management et de la gestion ».

voyageurs-daffaires

Pour mettre toutes les chances de son côté, on peut également compléter le BTS par d’autres formation tourisme complémentaires pour obtenir les diplômes de BTS tourisme Bac +2 ou la Licence pro (Bac +3) dans plusieurs domaines. Ce sera encore meilleur de continuer jusqu’aux Masters (Bac+5) si on aspire à un poste beaucoup plus important. D’autres formations du même genre sont également disponibles comme le DEES Tourisme et hôtellerie et le Mastère Management du sport, des loisirs et du tourisme. Sachez tout de même qu’on peut bien accéder à d’autres titres professionnels dans le secteur touristique en suivant des formations spécifiques même si on n’a pas le Bac. C’est le cas d’un accompagnateur de tourisme, d’un agent d’accueil touristique, d’un conseiller en séjours et voyages, d’un animateur de tourisme local ou d’un responsable d’établissement touristique.

Les qualités et les compétences requises pour devenir professionnel du tourisme

Pour devenir professionnel du tourisme, il faut avoir certaines qualités. Premièrement, une bonne culture générale est indispensable, surtout concernant la gastronomie, la faune, la géologie, la flore, l’histoire, l’art, la religion en général et de la ville ou de la région où on va travailler. Il est également nécessaire de bien maîtriser au moins 2 langues étrangères, surtout l’anglais, l’italien, l’allemand, le néerlandais et l’espagnole. La maîtrise du chinois, du russe et du japonais sera un atout. Le métier du tourisme exige, en plus, un bon sens de l’écoute, une excellente capacité relationnelle, un dynamisme exceptionnel, une grande disponibilité et une certaine aisance de communication.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *