Comprendre l’importance de la gestion de la relation client

La gestion de la relation client est devenue une composante essentielle de la bonne santé d’une entreprise. En effet, sans un bon relationnel, il s’avère compliqué de vendre. Les clients ne sont plus de simples consommateurs à qui il suffit de proposer des produits. Il faut désormais parvenir à les séduire en apportant de la valeur ajoutée à sa communication.

Le marketing transactionnel ne fait plus vendre

Les entreprises se sont longtemps appuyées sur les techniques du marketing transactionnel pour vendre leurs produits. Des techniques qui, si elles ont fonctionné en leur temps, ne sont guère efficaces aujourd’hui. Les consommateurs ne veulent plus être harcelés de publicités et de relances commerciales inadaptées. Au point qu’ils en viennent même à fuir les entreprises qui emploient encore ces méthodes. Pour leur donner envie d’acheter, il faut disposer d’une stratégie marketing intelligente, davantage axée sur la relation client.

Tout est question d’écoute…

Le marketing relationnel consiste donc à replacer le client au centre de son activité. Une démarche somme toute naturelle, puisqu’au final c’est bien le client qui décide d’acheter ou non les produits qu’on lui propose. Il est ainsi important d’être à son écoute pour comprendre ses attentes et mieux cerner ses habitudes d’achat. Cela permet par la suite d’adapter sa communication en fonction des besoins exprimés. Le client aura alors davantage le sentiment qu’on cherche à lui rendre un service, plutôt qu’à lui vendre un produit.

S’appuyer sur un CRM pour gérer sa relation client

Toutefois, il n’est pas toujours simple de savoir comment gérer l’ensemble de ces informations collectées. Fort heureusement, des outils comme Microsoft Dynamics CRM permettent de rendre cette tâche plus aisée. Spécifiquement créés pour aider à la gestion de la relation client des entreprises, les CRM (Customer Relationship Management) disposent de nombreux outils d’automatisation. Ils permettent, notamment, d’effectuer des relances commerciales personnalisées. Mais également, d’adapter une stratégie marketing en fonction des retours d’indicateurs de performance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *