Les salles d’eau, la buanderie, la cuisine, les toilettes ou le jardin ont besoin d’eau. Dans une habitation, l’eau est un élément précieux qui est en quelque sorte la base du quotidien. Avec de plus en plus de zones aux prises avec des sécheresses, la conservation de l’eau est plus importante que jamais. Pour la préserver, mais aussi pour économiser sur sa facture, il faut apporter un changement dans sa consommation. Voici quelques astuces pour économiser l’eau.

Ne négligez pas les toilettes

Combien de fois par jour une personne va aux toilettes? On estime en moyenne 7 fois la fréquence pour une personne pour faire ses besoins. Remplacer ses toilettes déjà existantes par des toilettes à faible chasse est une très bonne initiative. Nombreux sont les particuliers à placer une bouteille d’eau en plastique dans le réservoir pour déplacer une partie de l’eau utilisée pour chaque rinçage. Les toilettes à faible chasse ne consomment que 6 litres d’eau et moins encore pour certains modèles. Une toilette à double chasse est idéale pour économiser l’eau, car on le choix sur le type d’eau qu’on veut utiliser.

Avoir une plomberie fonctionnelle

Toutes les installations sanitaires et de plomberie doivent être opérationnelle et permettant de faire une économie d’eau et d’énergie. Les maisons anciennes ou modernes avec une plomberie obsolète ou défectueuse sont un vrai handicap, car on redoute le plus les fuites cachées. La collecte et utilisation de l’eau de pluie raccordée aux installations (toilettes) de la maison est une bonne idée. Une habitation énergivore n’est pas du tout intéressante et ne conviens plus au contexte écologique.

Les petits gestes économiques

Pour avoir de bonnes satisfactions sur sa consommation d’eau, il ne faut pas seulement se pencher sur l’aspect technique, mais aussi humain. En prenant un bain, on peut utiliser jusqu’à 100 litres d’eau! La douche utilisera généralement moins d’un tiers de ce montant. En refermant à chaque fois que possible robinet comme pour le temps savonner la vaisselle, se brosser les dents ou même se frotter le corps est très judicieux. Utilisez des produits de nettoyage compatibles avec le jardin si vous recueillez l’eau grise pour le jardinage.