novembre 6, 2017

Une aventure d’exception aux confins du Cambodge

Le vrai voyage au Cambodge va au-delà de la découverte des fameux temples d’Angkor. Les touristes peuvent tenter une aventure inédite grâce aux nombreux circuits hors des sentiers battus proposés par les agences de voyages. Certes, certaines régions, comme le Ratanakiri ou le Mondolkiri, sont restées longtemps inaccessibles à cause de la guerre civile qu’a endurée le pays. Grâce à l’initiative des autorités locales, ces destinations commencent à s’ouvrir peu à peu au tourisme et méritent largement une visite à part. En effet, ces provinces du nord-est et de l’est du Cambodge dévoilent aux touristes une autre facette impressionnante du pays. De ce fait, les passionnés d’aventure auront le privilège de découvrir un Cambodge à la fois authentique et sauvage. En plus de cela, les circuits proposés aux touristes contribuent visiblement à la préservation des paysages. Par ailleurs, la visite de ces deux villages, Ratanakiri et Mondolkiri, permet aussi aux aventuriers de rencontrer des minorités ethniques Khmer Loeu ou Khmers des montagnes. Ces habitants adoptent des traditions animistes et un mode de vie ancestral.

Le Mondolkiri, un lieu de villégiature pour les touristes

Considéré comme la « dolce vita » cambodgienne, le Mondolkiri renferme un voyage en lui-même. Idéale pour passer des vacances apaisantes, cette région fait partie des immanquables lors des circuits sur mesure au Cambodge. Ici, les vacanciers peuvent librement vivre une aventure en solitaire au travers de ces vallées et de ces chemins en terre ocre. Visiblement, cette province détient un trait spécifique et hors du commun pour réussir son séjour. De plus, on peut explorer la véritable facette du Cambodge, celle d’un pays au paysage impressionnant jamais représenté dans les guides de voyage. Dans cette destination, les petits enfants se précipitent pour saluer les étrangers et ils n’hésitent pas à les inviter dans leurs humbles demeures ou à découvrir leur village ainsi que leurs animaux. En ce qui concerne les trésors naturels de Mondolkiri, on peut citer les cascades, les forêts exubérantes ou encore le lac de cratère. Terre de prédilection pour les amateurs de trek, cette région cambodgienne est extrêmement sauvage qui permet aux randonneurs de tenter une expérience toute particulière loin des sites touristiques habituels. Aussi, ce parcours présente une occasion idéale de profiter une balade avec les cornacs et leurs éléphants. Lors d’un passage dans une rivière, ces animaux ont droit à un lavage.

Une petite virée dans la côte sud du Cambodge

La partie australe du Cambodge est l’endroit à ne pas manquer pour se perdre dans des plages tropicales ou au cœur d’une île de rêve inhabitée. À vrai dire, la côte sud-cambodgienne figure parmi les plus convoités lors d’un voyage dans cette province de l’Asie du Sud-Est. En plus de ses îles paradisiaques, les amoureux de farniente peuvent faire un tour dans la station balnéaire de Sihanoukville. Ce site est en pleine expansion et dispose de nombreuses réserves naturelles pour s’évader en famille ou entre amis. Pour terminer en beauté l’expédition, une petite halte s’impose à Kampot. Il s’agit d’une ville tranquille et agréable où il fait bon vivre et qui vaut réellement le détour. Elle est favorable à l’écotourisme et possède de nombreux recoins à découvrir. Kampot peut marquer l’esprit de beaucoup de voyageurs curieux. Par exemple, ces derniers peuvent passer des moments inoubliables les pieds dans l’eau à lire un bon livre, déguster des fruits de mer, naviguer jusqu’à la cathédrale verte et bien plus encore. Cette virée est tout simplement fabuleuse, car non seulement elle permet de découvrir une nature verdoyante, mais aussi une ambiance tout à fait bucolique. Dans l’ensemble, cette aventure cambodgienne garantit aux routards un dépaysement total.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *