février 5, 2018

Formation RGPD : pour comprendre l’impact du nouveau règlement sur le marketing

L’application effective du Règlement sur la Protection des Données (RGPD) à partir du 25 mai 2018, est sans aucun doute le sujet qui inquiète le plus les Dirigeants d’entreprises et les Directions Marketing. Avouons-le, ce nouveau règlement sur la protection a pour but de « faire le ménage » dans les pratiques « pas claires » des entreprises en matière de gestion des données personnelles de leurs prospects et de leurs clients. Pour mieux comprendre les impacts du RGPD sur le marketing, il sera indispensable pour les responsables marketing de suivre une formation RGPD. Ce sera l’occasion de faire le point sur 4 aspects du RGPD.

C’est quoi le RGPD et quels sont ses objectifs ?

Le RGPD a été mis en place pour remplacer les anciennes directives européennes en matière de protection des données. Un remplacement qui faisait attendre parce que les anciennes directives dataient des années 90. Le premier objectif de cette nouvelle règlementation sur la protection des données est d’harmoniser les lois sur la protection des données au niveau européen pour assurer un niveau de protection plus élevé. La loi rgpd mai 2018 a également pour finalité de renforcer la protection des données personnelles et de promouvoir le respect des droits des consommateurs.

De quel type de données parle-t-on et quelles sont les entreprises concernées ?

Le RGPD concerne essentiellement les données à caractère personnel : « toute donnée se rapportant à des personnes identifiées ou identifiables » (adresse, nom, opinion politique, information de santé…). En pratique, la plupart des entreprises et des services publics qui manipulent des données relatives à leurs clients ou aux usagers du service public sont concernés par le RGPD. Mais le RGPD vise surtout les entreprises qui font usage des données personnelles à des fins marketing. Pour ces entreprises, la nouvelle règlementation impose de nombreuses précautions à prendre dans la gestion et l’exploitation des données. Le RGPD aura également vocation à s’appliquer aux entreprises qui possèdent un fichier client faisant l’objet d’un traitement automatisé (simple enregistrement). Bref, les entreprises qui manipulent (collecte et traitement) informatiquement les données personnelles d’un citoyen européen, qu’elles le fassent pour leur compte ou pour le compte d’un tiers sont concernées par le RGPD.

Les principaux impacts du RGPD sur les entreprises

Les nouvelles obligations imposées par le RGPD auront des impacts sur les différents services au sein de l’entreprise : service client, service marketing, ressources humaines, service commercial et service juridique. Le nouveau règlement obligera les entreprises à concevoir une politique de gouvernance des données plus responsable et plus efficace.

Que faire pour se conformer au RGPD ?

La liste qui suit représente les obligations les plus importantes à respecter pour se mettre en conformité avec le RGPD :

  • Recensez les traitements de données personnelles de l’entreprise dans un registre ;
  • Concevoir une documentation précise des données (usage, finalité, modalité de traitement…) ;
  • Agir avec transparence : informer les citoyens sur l’utilisation de leurs données par l’entreprise ;
  • L’interdiction de traiter les données des enfants (moins de 16 ans) sans l’autorisation express d’un représentant légal ;
  • Garantir le respect des droits des consommateurs : droit d’opposition, portabilité, droit à l’oubli…
  • Mettre en place des mesures efficaces pour sécuriser les données traitées (services publics et entreprises privées de plus de 250 salariés) ;

Ces quelques lignes ne suffisent pas à exposer l’ensemble des impacts du RGPD sur le marketing des entreprises. Pour une maitrise plus approfondie, mieux vaut faire une formation RGPD.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *