mars 3, 2018

Le contrat d’assurance habitation : à ne pas négliger !

Pour réaliser la valeur de l’assurance habitation, il est important de comprendre ce qu’est l’assurance elle-même. L’assurance habitation est un type d’assurance de biens qui couvre une maison des différents types de risques comme les accidents, les dommages et les vols. On peut souscrire un régime d’assurance habitation pour une durée déterminée, et il ne sera valable que pour cette durée uniquement. Donc, on peut supposer que l’assurance habitation est également un type de contrat à terme. Une fois que la période stipulée est achevée, on peut renouveler la police d’assurance. Mais pour être sûr d’obtenir une couverture en vertu d’une police d’assurance habitation complète, on doit payer une prime à la compagnie d’assurances. Cependant, il faut miser sur une compagnie d’assurance capable de proposer des polices d’assurance habitation complètes.

Les avantages communs de l’assurance habitation

Pour la majorité des gens, une maison est sans aucun doute le bien le plus coûteux et le plus précieux que l’on peut posséder. Toute dévastation catastrophique causée par des tremblements de terre et d’autres catastrophes naturelles peut ébranler toute la structure d’une maison. Le fait est qu’après le passage de ces incidents, la maison peut devenir complètement invivable. Et c’est justement pour prévenir de ces situations désastreuses qu’un contrat d’assurance habitation s’avère indispensable, tant pour les propriétaires que pour les locataires. Dans le cas où une maison est endommagée, la reconstruire représente un handicap difficile et fastidieux pour le propriétaire, sans oublier les dépenses relatives. Alors qu’en disposant d’une police d’assurance habitation complète, on a la possibilité d’alléger considérablement le coût des réparations tout en accélérant les travaux. Les principales compagnies d’assurances offrent un large éventail de garanties et d’avantages innovateurs dans le cadre de différents régimes d’assurance habitation, tels qu’une couverture supplémentaire, des remises additionnelles, des options personnalisées…

L’assurance habitation et le prêt hypothécaire

Que l’on achète une nouvelle maison ou que l’on a déjà remboursé l’hypothèque, on s’est peut-être interrogé sur la valeur de l’assurance habitation. En a-t-on vraiment besoin?? Une maison représente un investissement important et l’assurance habitation peut aider à protéger ce dernier, et ce, de diverses façons. Il existe pour cela des raisons valables pour lesquelles il est important d’envisager un contrat d’assurance habitation.

Si on a une hypothèque, le prêteur va probablement exiger que l’on souscrive une assurance habitation, étant donné que le bien en question l’appartient en partie. Avant de financer le prêt hypothécaire ou de refinancement, la société de prêt hypothécaire demandera généralement de fournir une preuve que la maison est correctement assurée. C’est parce que le prêteur veut s’assurer que son investissement financier est bien protégé. En l’absence de cette police d’assurance, il est possible que le prêteur soit autorisé à acheter une assurance habitation et ainsi facturer le coût au nom de l’acquéreur officiel.

Une assurance très appréciée pour sa polyvalence

Bien qu’un contrat d’assurance habitation standard permette de protéger une maison, il couvre généralement plus que la structure physique de la propriété. Des effets personnels aux frais médicaux d’un tiers qui s’est blessé sur la propriété, une assurance habitation pour propriétaire peut inclure différentes couvertures.

Si la maison et les structures attenantes (terrasse, garage…) sont endommagées par un cas couvert, cette couverture peut subvenir aux réparations. Mais cette assurance permet également de financer les réparations ou le remplacement de structures détachées de la propriété, comme une clôture ou un hangar, si elles sont endommagées ou détruites par un péril couvert.

Cette couverture peut aussi aider à payer le remplacement de certains biens (meubles, l’électronique, électroménagers…) qui ont été volés ou endommagés.

Si l’assuré ou un membre de sa famille est légalement responsable d’avoir accidentellement endommagé les biens d’un tiers ou blessé quelqu’un, la couverture de la responsabilité permet de financer les frais de réparation, les frais juridiques et les frais médicaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *