mai 2, 2018

Quand les startups cherchent un avocat ?

Rien de plus facile, identifier l’avocat pour une startup constitue la première étape. Cela consiste aanalyser sa propre situation pour mieux choisir le profil de l’avocat approprié : avocat spécialisé en cession-acquisition d’entreprises,  avocat expert en rédaction des dossiers  juridiques pour les startups, avocat d’affaires généraliste, avocat expérimenté en affaire commercial….il se peut qu’un seul avocat dispose de nombreuses spécialité et d’autres se concentrent sur une seule.  Entre ces deux, il y a beaucoup de différences.  L’important est tout simplement de choisir celui qui peut aider à atteindre les objectifs.

Définissez vos attentes venant de l’avocat

Avant de choisir votre avocat, vous devez déjà votre vision sur le métier d’avocat et sa relation avec votre besoin en ce professionnel.  Demandez-vous pourquoi votre startup a besoin de lui ? Est-ce pour les paperasses, la stabilité juridique ou autre ?  C’est en variation de la réponse que vous pouvez choisir votre avocat. Vous pouvez également accéder au site de ce professionnel pour trouver les réponses dont vous avez besoin, autrement, voici comment trouver les réponses.

Alors sachez que chaque start-up à sa spécificité, qui en fait de lui ses points forts et aussi ses points faibles. Ceci signifie que, chaque start-up disposepropres des besoins.Pourtant, ces dernières ont un point commun : elles se retrouvent une grande difficulté face aux petits détailssur les démarches juridiques et même les administratives dont elles devront réaliser dès leur création officielle.Pourtant, c’est obligatoire pour eux, non seulement pour leur stabilité mais surtout pour la protection de leur activité, de leur création et notamment la continuité de leur entreprise. Elles nécessitent donc l’intervention d’un avocat pour protéger juridiquement leurs projets. Tout cela et même plus définissent le métier d’avocat en relation avec les startups. Pour ces derniers, c’est une énorme tâche importante souvent hors de leur compétence et qui malheureusement constitue la solidité de leur entreprise, alors le choix de la personne est déjà assez complique.  Il leur faut bien choisir la bonne personne.

Comment choisir la personnalité d’un avocat ?

Certes, le métier  et la spécialité de l’avocat constitue les principaux critères lors du choix, mais il faut dire que la personnalité du professionnel influencera également la collaboration. Alors, posez-vous la question si sa personnalité peut  répondre à qualification. Est-ce une personne compréhensible apte à vous guider vers l’objectif de votre startup ?  Est-ce qu’il ou elle est le genre de personne qui se concentre sur ce qu’elle faut ou en fait de sa collaboration avec vous un métier uniquement pour remplir ses poches ?  Saura-t-il/elle capable de prendre une décision seul lorsque c’est nécessaire pour le développement de l’entreprise ?Il vous faut une personne qui a confiance en sa capacité.  En fait, il y a beaucoup de questions qui devront se poser afin de déterminer vraiment le genre de personnalité nécessaire pour accompagner une startup.  Alors, optez pour un expert impliqué et qui en fait de votre collaboration le cœur de son métier.

Faites-vous aider dans le choix de la forme à adoptée

Une fois que vous avez trouvé la personnalité apte à répondre à vos attentes, confiez à votre avocat le choix de la forme tout en lui communiquant vos activités. En ce  choix de forme par rapport à une autre dépend le choix de s’associer, la raison sociale de la startup, le monde de l’entreprise, et la nature de l’activité exercée et bien d ‘autres encore.  Même régime fiscale en dépend aussi de ce choix.  Mais le plus important dans le choix de forme se trouve également sur la planification des démarches pour la startup. Elle peut avoir une politique bien définie sur l’atteinte de son objectif.  Le choix de la forme l’aide donc à atteindre facilement son objectif.

Pour choisir la forme sociale appropriée, il convient également de prendre en considération les perspectives d’évolution et les besoins de financement de la société.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *