Tout savoir sur le BTS gestion et protection de la nature

Des thèmes tels que la protection de l’environnement et les énergies renouvelables ont pris, ces dernières années, une ampleur conséquente. Des centaines de carrières sont accessibles dans ces secteurs. Mais il y a un préalable : il faut avoir une certification diplômante. C’est là qu’intervient le Brevet de Technicien Supérieur en gestion et protection de la nature (BTS GPN). Comment obtenir ce sésame vers des carrières professionnelles passionnantes ? 

Quel est le profil des étudiants pouvant suivre cette formation ?

Le recrutement des potentiels candidats est effectué, après étude de dossier, parmi des diplômés de l’enseignement supérieur ou parmi les titulaires du baccalauréat. Ces derniers doivent, pour être intéressants, provenir des filières suivantes : Bac pro gestion des milieux naturels et de la faune ; Bac technologique STAV ; Bac STI2D et Bac général S.

BTS protection de la nature : quels lieux de formation ?

Le BTS GPN a été créé en 2011. Il y a deux techniques pour obtenir votre btsa gpn : en présentiel, c’est-à-dire en suivant des cours de jour pour les plus jeunes. Quant aux professionnels, ils peuvent suivre cette formation en alternance. Les cours peuvent être suivis dans les lycées, les Centres de Formation d'Apprentis (CFA) et dans des écoles spécialisées. Le BTS Gestion et Protection de la Nature est délivré au terme d’une formation de 2 ans. Diplôme reconnu par l’État, le BTS GPN est un des pans de la filière Brevet de Technicien Supérieur Agricole (BTS A). 

Cursus BTS GPN : quelles matières sont enseignées ?

Certaines matières sont dans la formation générale, celle commune à tous les BTS du secteur Agricole. Il s’agit : de l’accompagnement du projet personnel et professionnel (APPP) ; du français ; de la documentation ; des sciences (économiques, sociales et de gestion) ; des mathématiques ; de l’informatique ; des sciences physiques ; de l’anglais ; de l’Éducation Physique et Sportive (EPS) ; du Module d’initiative locale (MIL). 

Au programme du BTS GPN, il y a aussi des enseignements professionnels spécifiques : expertises naturalistes ; gestion de la nature et concertation territoriale ; opération de génie écologique ; animation ; gestion de projet d’aménagement et de valorisation des espaces naturels ; mise en œuvre de projets de gestion. 

Un stage de 3 ou 4 mois est effectué. Ainsi, les étudiants appliquent ce qu’ils ont appris, pratiquent l’entreprise avec ses contraintes de communication et découvrent quelques métiers auxquels la formation leur permettra d’accéder. Toutes choses qui forgeront leurs projets professionnels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *