Peut-on avoir un crédit en étant au chômage ?

Le taux de chômage bat encore son plein en France actuellement. La crise de l’emploi ne semble pas vouloir trépasser. Mais heureusement, ces personnes sans emploi ne se trouvent pas encore dans une situation financière très précoce, et cela, c’est notamment grâce à l’aide de la banque. En effet, il est toujours possible de prétendre à un crédit à la consommation, même en ne touchant qu’une allocation chômage. Cependant, pour en bénéficier, vous devriez respecter quelques conditions bien définies à l’avance. Les détails.

Prêt pour les chômeurs : Un petit crédit uniquement

Vous êtes au chômage, et vous voulez obtenir un credit pour demandeur d emploi à la banque afin d’améliorer votre condition financière. Après tout, un prêt bancaire peut contribuer à apporter un changement radical à la vie d’un emprunteur ayant ce type de profil. Et bien, c’est tout à fait faisable !

Cependant, il ne vous sera pas possible de demander une grosse somme dans ce cas-là. Chassez-vous l’idée de faire un emprunt à 75 000 euros par exemple. D’ailleurs, les crédits affectés sont fortement déconseillés dans votre cas. Optez plutôt pour les petits crédits, avec des mensualités minimes que vous serez en mesure de respecter.

Quand on parle de petit crédit, le crédit renouvelable sonne comme une évidence pour les personnes sans emploi. Ce genre de prestation bancaire vous permet de profiter d’un capital de 600 à 6 000 euros par mois, que vous pouvez rembourser sur 36 mois maximum. La somme qui vous aura été accordée par la banque se reconstituera entièrement après chaque mensualité. Ce qui vous permettra d’avoir un certain pouvoir d’achat et de régler certaines factures sans être forcément dans le rouge à chaque fin du mois. Vous pouvez également en profiter pour réaliser quelques projets professionnels ou personnels que vous avez mis en stand by.

En tant que prêt sans justificatif, le crédit revolving a un taux plus ou moins cher. Mais l’avantage est que vous n’aurez pas à justifier vos dépenses. En outre, les mensualités du crédit varieront selon votre manière de gérer votre portefeuille. Si vous n’avez pas touché à votre réserver d’argent, les banques n’ont aucun droit de vous demander des mensualités.

Les conditions pour prétendre à un crédit quand on est chômeur

Prétendre à un crédit à la consommation est difficile quand on est au pôle emploi, mais pas impossible. Les banques demandent un certain nombre de justificatif pour vérifier votre solvabilité. Les assurances crédits restent obligatoires. Mais à cela, vous devez ajouter une garantie personnelle ou une caution. C’est notamment nécessaire si vous comptez prétendre à un crédit renouvelable de 2 000 euros par mois.

Optez pour les banques en ligne. Les TAEG des crédits y sont plus intéressants en général. En outre, les formalités administratives pour prétendre à un crédit sont moins complexes. Les formulaires de demandes sont disponibles sur le site internet de jour comme de nuit. Par contre, ne vous y trompez pas ! Souscrire à un crédit en ligne ne vous soustrait pas de fournir des documents à votre banquier. Le RIB, vos avis d’impositions, une copie de vos fiches d’allocation chômage, les certificats de résidence et les copies des pièces d’identité doivent parvenir à la banque sous plie fermée via La Poste. Les établissements de prêts statueront sur vos capacités de remboursement et sur votre solvabilité en se basant sur les données financières contenues dans ces documents. Si vous avez envie que votre demande passe, il faudra apporter plus de preuve de votre capacité à honorer votre dette : un objet à mettre en gage par exemple, une hypothèque, un apport personnel, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *