Comment réussir l’achat d’un catamaran d’occasion

Avant d’acheter un catamaran d’occasion, il vaut mieux effectivement cerner ce qui doit être fait : identifier le type de bateau à choisir, les trajets que vous ferez à bord, vous assurer que les formalités administratives ont été accomplies. Pas besoin de préciser d’une part, que vous devrez acheter un bateau correspondant à vos moyens financiers. D’autre part, que vous aurez vérifié que le bateau soit autorisé à naviguer dans les eaux où vous souhaitez vous rendre le plus souvent. Voici comment transformer votre rêve en réalité.

Plaisance ou compétitions ? Rivières ou grand large ?

Décider de ce que vous voulez faire avec votre catamaran ! Voilà une des premières grandes décisions que vous devrez prendre. Votre bateau pourra être à voile. Dans ce cas il sera plus adapté à la compétition. Vous devrez également avoir les compétences et aptitudes sportives vous permettant de le diriger.

Une autre possibilité est de choisir un catamaran motorisé. Cette dernière option pourra laisser deux choix : d’une part, le catamaran de luxe pour flâner agréablement sur les eaux, éventuellement en tirant un skieur nautique. D’autre part, le catamaran permettant de vous déplacer rapidement en profitant des performances de ce type de navire, mais sans faire de courses. Ce type de modèle est souvent de plus petite taille.

Quel sera votre port d’attache ?

Pour l’achat d’un catamaran d’occasion, vous devrez choisir avec soin le lieu où votre bateau sera amarré. Cela est très important, car des ports très prestigieux peuvent vous coûter plusieurs centaines, voire milliers d’euros par an. Au même moment, des ports, des rades ou des garages à bateaux moins sollicités par des navires prestigieux et des vacanciers fortunés peuvent vous permettre de diviser vos dépenses par trois ou cinq ! 

Soyez certain d’une chose : la probabilité de trouver une place dans un port est proche de zéro.

Quel est votre budget ?

Un catamaran peut servir d’objet de loisir mais gardez à l’esprit que c’est un moyen de transport. Ce point est important parce que lors de vos recherches, ne vous limitez pas à consulter les offres à proximité de votre lieu de vie. En effet, vous pouvez aller récupérer votre catamaran et revenir en navigant. 

Lorsque vous allez négocier le prix du bateau, vérifiez systématiquement quels sont les frais qui sont inclus. Certains frais tels que l’expertise, l’entretien, les réparations, les remises aux normes, l’assurance et le carburant n’apparaissent pas forcément dans le tarif indiqué. Pourtant leur poids sur la durée peut saborder efficacement votre projet d’acquisition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *