Ecole de kitesurf : de la théorie à la pratique

Les écoles spécialisées dans le kitesurf se multiplient tandis que les amateurs de sports nautiques reconnaissent cette discipline. A l’instar des écoles de kitesurf renommées, Varatraza, l’écolodge de Diégo Suarez à Madagascar possède également la sienne et propose des formations adaptées pour le plus grand bonheur des vacanciers et des passionnés.

Les principes des cours théoriques de kitesurf

Les cours théoriques sur le kitesurf apprennent aux « kitesurfeurs » les bases de ce sport nautique. Les cours comprennent un ensemble d’explications, de notions et d’idées sur des sujets autour du kitesurf. La pédagogie de ces écoles de kitesurf repose sur la découverte de l’activité au fur et à mesure pour ne pas sauter d’étapes et se faire peur. Avant d’aller dans l’eau, il est nécessaire de connaitre les principes de base et un moniteur sérieux ne mettra aucun élève en circulation sur les spots sans qu’il ait appris à gérer l’aile.

Un débutant, n’ayant jamais fait de kitesurf aura à passer à travers quatre phases majeures d’apprentissage.

Phase 1 : le pilotage qui consiste à la découverte globale de l’activité et du pilotage sur la plage.

Phase 2 : la découverte de la nage tractée, du redécollage et du début avec la planche.

Phase 3 : le waterstart.

Phase 4 : la première glisse en équilibre sur la planche.

S’ajoutent à ces phases d’apprentissage les cours théoriques sur les signes de communication, le vol de l’aile, les règles de priorité, la météo, les systèmes de sécurité, les barres, les planches et les ailes.

Une formation complétée par un cours pratique

L’avantage des écoles de kitesurf est d’avoir les belles plages, les beaux lagons et les mers superbes comme salle de classe. Les cours pratiques se font donc sous les beaux jours sur la plage ou en pleine eau en utilisant des bateaux de l’école. Les cours pratiques de kitesurf portent surtout sur la gestion de l’aile sur la plage, autrement dit le décollage et l’atterrissage. Les cours en bateau permettent également la bonne maitrise de la glisse sur une longue distance. Les différentes phases d’apprentissage du cours théorique sont alors reprises dans la pratique.

Les cours pratiques sont idéals pour reprendre, perfectionner et tester les figures vus dans les vidéos tutoriels. Il est toujours rassurant de réaliser des figures telles que le virement de bord, le jibe backside ou encore le frontloop en présence de son instructeur.

La durée de la totalité du cours est d’une dizaine d’heures en moyenne soit 4 demi-journées.

Cours terminés. Et après ?

A l’issue de cette formation, certains stagiaires peuvent prendre leur envol et glisser sur un coté tandis que d’autres restent sur certaines phases d’apprentissage. Cela dépend de l’aptitude de chacun. Quoiqu’il en soit, il est nécessaire de passer par une formation dans les écoles de kitesurf à Madagascar  pour pouvoir profiter au mieux de la beauté de la nature telle que le lagon de Sakalava. Un « kitesurffeur » confirmé pourra alors tester tous les spots de kitesurf du monde, pourquoi pas en commençant par ceux de Madagascar ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *