L’eau : une ressource essentielle à la vie

L’eau est source de vie. Aucune vie sur terre ne peut exister sans elle. Mais la réserve en eau sur notre planète suffit-elle à nous alimenter ? Certes, la masse d’eau salée recouvre 70 % de la surface de notre globe, mais ce n’est pas pour autant que l’on peut dire que l’on a assez d’eau à consommer. Eh oui, la réserve en eau douce qu’on dispose n’est pas uniquement destinée à la consommation, mais également à d’autres utilisations quotidiennes. Le vrai problème est que cette belle ressource qui est actuellement devenue rare est inéquitablement répartie dans les différentes régions du monde.

Une ressource inégalement répartie

Comme l’on vient de citer plus haut, ce n’est pas toute notre réserve en eau qui sera utilisée pour la consommation. Celle-ci, faut-il se rappeler, est multipliée par six actuellement. En effet, selon les recherches, au niveau mondial, 70 % de cette eau disponible est et sera consacrée pour l’irrigation des cultures. Cette raréfaction de l’eau, couplée à l’accroissement grandissant de la population mondiale, génère un défi difficile à surmonter qui est de devoir doubler la production alimentaire d’ici 2030 et une consommation diminuée de l’eau à cause du changement climatique, de l’extension de l’urbanisation et l’industrialisation.

Dans le meme genre : Superbacterium : Pas de profit sur les antibiotiques, les produits pharmaceutiques abandonnent la recherche

Mais est-ce vraiment une solution efficace de devoir diminuer la consommation d’eau alors que bon nombre de gens souffrent déjà de pénurie hydrique extrême ? Certes, il n’y a pas de pénurie d’eau douce sur terre, mais ce n’est pas une eau compatible avec notre santé. Cependant, sachez que l’eau douce sur terre ne constitue que 3 % de l’eau disponible sur Terre.

L’inégale répartition de l’eau est surtout temporelle et spatiale. Ceci est vérifié par les situations dans différentes régions du monde. Celles qui associent un climat aux déficits de précipitations à une importante densité de population sont celles qui font face à de dures pénuries d’eau. On note aussi les populations qui n’ont pas accès à l’eau potable et qui souffrent de graves problèmes sanitaires à cause des maladies liées à l’utilisation des eaux usées. Ce sont surtout celles qui habitent dans les pays pauvres.

A découvrir également : Programme de lavage nettoyant chaman pour les premiers intervenants et la communauté

Pourtant, l’on observe une grande majorité de populations de pays développés qui gaspillent et ne respectent pas l’eau. Et des gens qui ont accès à l’eau potable prévoient des solutions de traitement d’eau domestique qui ne sont même pas efficaces, dont la carafe Brita, la carafe filtrante, l’adoucisseur d’eau, l’osmoseur, etc.

Une ressource menacée

L’eau est aussi une ressource « en voie de disparition ». Elle est menacée non seulement par le fort changement climatique auquel on fait face actuellement, mais aussi aux différentes utilisations que l’Homme y confère.

À l’échelle mondiale, l’activité la plus consommatrice en eau est l’agriculture. L’on observe une consommation de plus en plus grandissante et de plus en plus rapide. C’est pourquoi afin de compenser les besoins de chacun, les hommes se voient dans l’obligation de surexploiter la ressource. Et c’est ce qui la menace. De plus, sa qualité se dégrade au fil du temps avec les pollutions d’origine différente (agricole, urbaine, industrielle, etc.) qu’elle accumule.

L’on observe également une différence de capacités à mobiliser cette belle ressource naturelle. L’on n’a pas les moyens de la préserver convenablement et les techniques utilisées ne permettent pas de construire de projets d’avenir en matière de sécurité alimentaire en eau. Ce qu’il faut, c’est d’inciter d’abord les gens à faire bon usage de l’eau. Il faut commencer dans chaque foyer. L’important est de conscientiser chacun sur l’importance de l’eau dans notre vie.

Vous pouvez, par exemple, informer les gens sur l’utilité du purificateur d’eau. Prenez exemple sur les purificateurs d’eau LaVie. Il s’agit de dispositifs conçus essentiellement pour le traitement de l’eau domestique. Ils sont les plus performants sur le marché, car ils ont une durabilité de plus de 10 ans. Et ils sont basés sur une technologie de filtration écologique qui utilise la lumière UVA pour détecter et éliminer tous les agents pathogènes contenus dans l’eau.

Les purificateurs d’eau nouvelle génération LaVie sont très faciles à utiliser. Il suffit de les brancher et d’attendre 20 minutes environ pour obtenir un litre d’eau plus pure et plus saine qui ne comporte aucun risque pour votre santé. Ils n’ont besoin ni d’entretien ni de consommables et ne vous créent aucun déchet plastique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.