Comment s’épiler quand on a la peau sensible ?

L’épilation n’est pas une partie de plaisir pour les femmes avec une peau sensible. Pourtant, il s’agit d’un passage obligé au retour des beaux jours et du soleil. Toutes les pratiques ne conviennent pas à une peau sensible. Alors, comment faire ? On vous guide dans cette étape. 

Qu’est-ce qu’une peau sensible ? 

Source image : Pixabay

Si on est sujet aux boutons et aux rougeurs, on a une peau sensible et sèche. Avoir une peau sèche n’est pas facile tous les jours. On peut, en effet, avoir des gonflements, des rougeurs et des boutons. Avoir une peau sèche signifie que son épiderme manque inévitablement d’hydratation. Les réactions cutanées pour les peaux sensibles s’expliquent par : 

A lire également : La technique japonaise de réparation de la faïence brisée

  • Des réactions allergiques.
  • Des problèmes de peau.
  • Une forte exposition à des assauts climatiques.
  • Un manque de protection des terminaisons nerveuses.

Ainsi, pour s’épiler, il faut prêter attention au besoin de sa peau. Certes, le corps possède des zones plus sensibles que d’autres et il est important de les identifier avant de choisir la bonne méthode d’épilation. Retrouvez d’autres astuces beauté sur unearmoirepourdeux.fr

Les zones du corps les plus sensibles

Il existe des zones du corps les plus sensibles, à savoir le visage, les aisselles et le maillot. Ces parties sont délicates à épiler contrairement aux jambes. Elles nécessitent alors une bonne méthode d’épilation. Ainsi, l’épilation pour peau sensible est toujours douloureuse. Avant la séance, on recommande : 

Cela peut vous intéresser : Avec ces 9 conseils, vous pouvez manger un bon appétit pendant le traitement du cancer

  • D’avoir une peau propre et sèche.
  • De vérifier si la peau n’a pas des petits problèmes et de rougeurs.
  • De retirer les bandes dans le sens de la pousse du poil s’il s’agit d’une épilation à la cire chaude ou froide.
  • De ne pas faire un gommage qui risque d’irriter la peau. Il faut la faire la veille.
  • De choisir un produit adapté à la zone à épiler et à sa peau.

Les meilleures méthodes pour épiler les zones sensibles

Plusieurs méthodes existent pour épiler les zones les plus sensibles du corps

La cire orientale

Il s’agit d’une technique d’épilation naturelle. La cire orientale est douloureuse au moment d’arracher les poils, mais elle épargne la peau. Elle est composée d’ingrédients naturels, dont le citron, l’eau et le citron. 

La crème dépilatoire

La crème dépilatoire est une alternative  à la cire, car elle évite la douleur. Cependant, elle est peu recommandée pour les peaux sensibles. Elle ne fait pas mal certes, mais elle contient des composés chimiques qui occasionnent des mauvaises réactions. 

L’épilation au fil

L’épilation au fil est une méthode moins répandue, alors qu’elle n’a pas d’impact direct sur la peau. Le fil convient à la zone du visage et permet de retirer le poil sans l’usage d’un produit. 

Enfin, des méthodes plus poussées peuvent aussi faire ses preuves, à savoir l’épilation à la cire chaude et l’épilation à la lumière pulsée

Source image à la une : Pixabay

 

Copyright © 2023 | Tous droits réservés.