Les professions du coaching professionnel : autorégulées par l’UE

Le coaching professionnel est une discipline qui se définit comme une relation suivie qui se déroule pendant une période définie. L’objectif est de permettre aux clients d’obtenir des résultats concrets et mesurables aussi bien dans la vie personnelle que professionnelle. La profession de coaching est autorégulée par l’UE. Explications.

Le coaching professionnel inscrit dans la liste des professions autorégulées

Les acteurs majeurs de la profession du coaching au niveau international se sont mobilisés afin de solliciter l’Union européenne pour que le mentorat et le coaching puissent figurer sur le site officiel européen des professions autorégulées. De leur côté, les 3 associations françaises représentatives de coach certifié et accrédité se positionnent afin de défendre l’autorégulation du métier de coach. Ainsi, l’ICF, SF Coach et EMCC se mobilisent pour défendre l’autorégulation du job d’accompagnement auprès des autorités européennes et sur le site Web commun.

Cela peut vous intéresser : Choisir un fonds de commerce, une étape cruciale

En 2011, la Charte Professionnelle pour le Coaching et le Mentorat est formalisée et déposée auprès de l’UE. Cette initiative fut à l’origine des 3 associations représentatives du métier avant d’être reliée par l’Association for Coaching en 2012. Même si la Charte Professionnelle de ce métier n’a pas force de loi, son adoption par les organisations professionnelles compétentes fait que pour exercer le métier de coaching professionnel il existe une référence de pratiques éthiques et professionnelles minimales.

L’utilité de la Charte Professionnelle dans le métier d’accompagnateur expérimenté

La Charte Professionnelle est un document définissant les prérequis en termes de formation spécifique et formation continue, supervision, déontologie et compétence du coaching professionnel et du mentorat. Le code détermine aussi les bonnes pratiques que doivent adopter les organisations professionnelles en termes de discipline et de sanction des accompagnateurs qui ne respectent pas les règles déontologiques.

A lire également : Freelance : cette plateforme qui vous aide à trouver vos premiers clients

La Charte Professionnelle est un document public réalisé conformément à la réglementation européenne. Elle constitue la base du développement de l’autorégulation pour la profession de mentor et de coach. Toute organisation concernée par le métier de coaching professionnel est tenue d’adhérer à la convention. La raison est que le coaching est un véritable métier qui ne cesse de se professionnaliser.

Les associations françaises de coaching

Les principales associations françaises de coaching sont la Société Française de Coaching ou SF coach qui fut créée en 1996. Sa mission est de développer et promouvoir une approche exigeante du job de coaching professionnel. L’International Coach Fédération a largement contribué à la reconnaissance de la professionnalisation du coaching en Europe, aux États-Unis, en Australie et en Asie. L’EMCC, la FFC Pro ou le Synthec Évolution Professionnelle sont d’autres exemples d’associations françaises de coaching.

Plus de détails sur le coaching professionnel sur www.linkup-coaching.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *